Bibliothèque

Burn-out : la fin du rêve est diffusé sous le label du Livre vivant. Ce système de diffusion innovant sépare la vente du livre en tant qu’objet de la rémunération de l’auteur/éditeur. Cela permet de nombreux avantages (respect de l’environnement, lien entre l’auteur et le lecteur, lecture à moindre coût, rémunération libre, chacun est acteur du projet…) mais pose question sur la mise en place en bibliothèque.

100bib2015ce

Opération 2015 : 100 bibliothèques ViVANTES !

L’opération 100 bibliothèques vivantes en question : lire ici

L’opération 100 bibliothèques vivantes est stoppée faute de vitalité… : lire ici
Le Livre Vivant reste ouvert aux bibliothèques qui le souhaitent et qui sont invitées à me contacter.

Face à ce phénomène de société qui nous parle de la dévitalisation de nos sociétés, aux plans individuel et collectif, les bibliothèques, elles aussi touchées de plein fouet par les procédures, les restrictions budgétaires ou le manque de personnel qui tendent à entraver leur cœur de mission, ont la possibilité de faire un pas de côté pour partager avec leurs lecteurs un projet qui fait sens…

Les bibliothèques fonctionnent actuellement avec un mécanisme imbattable sur le plan financier, mais qui s’appuie, de mon point de vue, sur un système commercial matérialiste et consumériste qui tend à négliger les auteurs comme l’environnement…

Les bibliothèques ont toute leur place dans l’intégration du Livre Vivant dans leurs rayons, afin de soutenir un nouveaubiblio système de diffusion plus vertueux qui bénéficie à tous :

– aux lecteurs : avec un projet créatif, participatif, non commercial ;
– à l’auteur : avec une rémunération équitable ;
– à la société dans son ensemble : avec la fabrication en France et la préservation des ressources environnementales…
Les établissements de prêt ont donc un vrai rôle à jouer dans la promotion de nouvelles façons de lire !

Mais alors, faut-il proposer un « achat » par l’établissement accompagné d’un prêt gratuit ou laisser le système participatif ? Dans ce cas, comment expliquer simplement ce système aux lecteurs, habitués au prêt gratuit ?

Comment gérer la version numérique ?

Le livre a donc vocation à intégrer les rayons des bibliothèques, petites ou grandes, municipales ou associatives… à condition que l’établissement adhère à ce système, se positionne clairement sur l’aspect financier et s’implique dans le partage autour de l’ouvrage.

Modalités :

Après échange et accord, la bibliothèque achète l’ouvrage à son prix de 10 €.

Chaque établissement est différent et sera traité au cas par cas, à partir des options suivantes :

  • PRÊT GRATUIT : la bibliothèque s’acquitte d’un droit de prêt de 30 € donnant droit à une durée et un nombre de prêts illimités. Les lecteurs sont dispensés de reconnaissance de lecture (encart le précisant dans l’ouvrage)

Documents d’information : Bibliotheque   –   Bibliotheque FAQ  –  Bibliotheque FAQ bis

  • PRÊT RESPONSABLE : la bibliothèque invite chacun de ses lecteurs à payer librement sa reconnaissance de lecture (encart explicatif intégré)

Voici la liste des bibliothèques ayant souscrit au Projet 58 et proposant le livre Burn-out : la fin du rêve à la lecture.
Les bibliothèques signalées par une astérisque ont été contactées par des lecteurs 🙂

 Si le livre Burn-out : la fin du rêve n’est pas disponible près de chez vous, faites-le connaître à votre bibliothécaire !

Si vous gérez une bibliothèque et que vous êtes intéressé par le projet, prenez contact !

Le tableau ci-dessous répertorie les établissements contactés et spécifie ceux qui n’ont pas souhaité participer au Livre Vivant, non pour les stigmatiser mais dans un souci de transparence. Surtout, cela permet de rendre compte, in vivo, de la réalité de la situation des bibliothèques face à une proposition alternative… une réalité qui fait à mes yeux clairement écho au projet, qu’il s’agisse de son contenu ou de son contenant, et s’inscrit donc, de facto, dans le projet global de La fin du rêve

Département Établissement Protocole
03 Bibliothèque de MOULINS Intéressée mais n’a pas donné suite compte tenu de ses contraintes budgétaires et de la procédure d’achat…
04 Bibliothèque de DIGNES Intéressée mais n’a pas donné suite compte tenu de ses contraintes budgétaires et de la procédure d’achat…
05 Bibliothèque de GAP Pas le temps…
06 Bibliothèque de NICE N’a pas donné suite…
07 Bibliothèque d‘ANNONAY N’a pas donné suite…
07 Médiathèque Jean FERRAT à AUBENAS 1 rond-point des écoles
07200 Aubenas
Tél : 04-75-35-01-94
www.bm-aubenas.fr

contact@bm-aubenas.fr
1 exemplaire en prêt gratuit.
Réservation possible pour les abonnés sur le site www.bm-aubenas.fr.
07 Bibliothèque de JOYEUSE N’a pas donné suite…
07 Bibliothèque de LARGENTIERE Intéressée mais n’a finalement pas donné suite…
07 Médiathèque municipale Jacques DUPIN de PRIVAS
3 Rue Élie Reynier, 07000 Privas

04.75.64.68.50
http://www.bm-privas.fr

mediatheque@privas.fr
1 exemplaire papier en prêt gratuit.
Version numérique disponible avec liseuse de prêt.
07 Bibliothèque centre hospitalier Sainte-Marie de PRIVAS
19 Cours du Temple, 07000 Privas
1 exemplaire papier en prêt gratuit pour les personnes hospitalisées.
07 Bibliothèque municipale de RUOMS
http://www.ruoms.fr/quotidien-bibliotheque.php
bibliotheque.ruoms@orange.fr
1 exemplaire papier en prêt gratuit.
07 Bibliothèque municipale de
VALLON-PONT-d’ARC

Place A NERUDA
07 150 VALLON-PONT-d’ARC
04 75 87 28 11
1 exemplaire papier en prêt gratuit.
07 Bibliothèque La valse des livres de VALS-les-BAINS
10 route d’Oubreyts
07600 Vals-les-Bains
04 75 37 46 01
1 exemplaire papier en prêt gratuit.
07 Médiathèque des VANS Intéressé mais n’a finalement pas donné suite…
08 Médiathèque Voyelles de CHARLEVILLE-MEZIERES Intéressé mais n’a finalement pas donné suite…
10 Médiathèque de TROYES Intéressé mais n’a finalement pas donné suite…
17 Médiathèque Michel CREPEAU de
LA ROCHELLE

1 exemplaire papier en prêt gratuit.
25
Bibliothèque de BESANCON
Pas intéressée
26
Médiathèque La passerelle de
BOURG-les-VALENCE
Pas intéressée
26
Médiathèque de
ROMANS
N’a pas donné suite…
36
Médiathèque Equinoxe de CHATEAUROUX
Intéressée mais n’a pas donné suite compte tenu de ses contraintes budgétaires et de la procédure d’achat…
38
Médiathèques de GRENOBLE
N’a pas donné suite…
 39 Association Accord et voix*

5, Grande Rue de la Bresse
39230 Chaumergy
09 50 93 04 18
06 80 75 55 17
Prêt responsable : la bibliothèque invite chacun de ses lecteurs à payer librement sa reconnaissance de lecture.
42
Médiathèques de Saint-Etienne
Intéressée mais n’a pas donné suite…
43
Bibliothèque du PUY-EN-VELAY
Pas intéressés
44
Médiathèques de NANTES
Intéressés mais n’a pas donné suite compte tenu de la procédure « hors appel d’offre ». Dossier transmis à l’action culturelle mais non retenu.
48
Bibliothèque Lamartine de MENDE
Pas intéressée
69 Association Accord et voix*

Espace Masaryk
47, quai Gillet
69004 Lyon
06 80 75 55 17
Prêt responsable : la bibliothèque invite chacun de ses lecteurs à payer librement sa reconnaissance de lecture.
69 Biocoop Saxe/Gambetta

15 avenue Jean Jaurès
69007 Lyon
04 72 70 98 82
Le livre est en prêt responsable.
Vous pouvez l’emprunter gratuitement (caution de 10 € en caisse) pour une durée max de 15 jours.
Retour de la caution au retour du livre.
Le lecteur est invité à payer directement et librement sa reconnaissance de lecture à l’auteur.
69
Bibliothèque de La Part-Dieu LYON
Intéressé mais ne référencent pas les témoignages…
74
Médiathèque La turbine  CRAN-GEVRIER
Projet trop différent, trop « alternatif »…
 75 Bibliothèque Nationale de France

Quai François-Mauriac
75706 Paris Cedex 13
01 53 79 59 59
Prêt responsable : chaque lecteur est invité à payer librement sa reconnaissance de lecture.
Localisation     : Tolbiac – Rez-de-jardin – magasin

Département     : Philosophie, histoire, sciences de l’homme
Cote     : 2015- 80869
 78 Bibliothèque Municipale Jean RACINE de Chevreuse*

Place du Général De Gaulle
78460 Chevreuse

01 30 52 28 64
 1 exemplaire en prêt gratuit.
84 Bibliothèques d’AVIGNON
Pas intéressés (il n’a pas été possible de présenter le projet autrement que par mail ; une déception dans la capitale des arts vivants…).